Affairage

Le président du Tchad, Idriss Déby, est mort des suites de blessures reçues « sur le champ de bataille »


Le président tchadien Idriss Déby Itno, est mort des suites de blessures reçues pendant qu’il commandait ses troupes dans des combats contre des rebelles dans le nord du pays durant le week-end, a annoncé le porte-parole de l’armée sur la télévision d’État, mardi 20 avril.
« Le président de la République, chef de l’État, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad », a annoncé le porte-parole de l’armée à la TV nationale.
Un de ses fils, général quatre étoiles à 37 ans et commandant de la garde présidentielle, Mahamat Idriss Déby Itno, dirige un conseil militaire chargé de le remplacer.
L’armée promet des élections « libres et démocratiques » organisées à l’issue d’une « période de transition » de 18 mois. Un couvre-feu a été instauré et les frontières terrestres et aériennes sont fermées.






Auteur de l'article

ATTEBI Boris Michel

Passionné des nouvelles technologies, j'ai un BTS en Informatique Dévéloppeur d'Application. J'ai crée ce site web afin de vous informer en temps réel sur tout ce qui se passe ici et partout dans le monde.




Scroll to Top