New

Apoutchou National est passé des paroles aux actes en installant officiellement le siège de sa fondation qui a pour but de selon le blogueur de contribuer auprès de l'État afin qu’il n’y ait plus d’enfants de la rue à l’horizon 2030.
« C'est le 12 Août 2019 que j'ai fait mes premières apparitions sur les réseaux sociaux. Beaucoup à l'époque parmi vous se posait la question, y'a Quoi encore et c'est qui lui la même ? Je me souviens que mes prises de position étaient incomprises. Quelqu'un peut-il me rappeler mes premiers mots?Ex:..........
Ma famille, les amis, en 04 ans j'ai appris et compris beaucoup de choses. Humiliation, insulte, trahison mais j'ai gardé la tête haute grâce à vos conseils car dès le commencement je savais déjà où je partais.
Je me souviens lorsque j'avais pris l'engagement de faire du rôle des influenceurs un métier d'avenir en côte d'ivoire. Les démobilisateurs, de morales et les hommes de peu de foi, se disaient : voilà Encore des plaisantins, qui va investir dans la pub avec des gens qui ne connaissent rien en publicité et ne savent que se mettre derrière une caméra pour bavarder?
Aujourd'hui les influenceurs sont convoités plus que la télévision et cela à travers tous les secteurs d'activités.
Apoutchou aujourd'hui c'est plus de 6 millions d'abonnés sur les réseaux sociaux (Facebook -intagram -ticktock Snapchat et autre).
Aussi ma posture, mes prises de position sont suivies par de nombreux fans qui sont des baramogos, des chercheurs, des grouilleurs,des enfants de la rue ,des jeunes qui ont soif de réussir dans la vie et qu'ils faut seulement motiver.
C'est pour justement soutenir et apporter mon soutien à la jeunesse de ce continent brave et de promesses d'avenir car moi même étant passé par les difficultés à un moment de la vie que j'ai décidé de partager le peu que je gagne avec mes petits frères et petites sœurs de la rue. C'est eux que nous voyons à nos feu tricolore, à des heures tardives, pointé du doigt, dénigrer, traîter de mendiants, de drogué et de brigands. Cependant la rue n'enfante pas, mais d'où viennent ces enfants ?
J'ai donc décidé de contribuer auprès de l'État à faire la promotion de zéro enfants dans la rue d'ici 2030. C'est l'objectif même de ma fondation. A ce jour nous avons réalisé :
+De 100 permis de conduire aux jeunes de de la rue dans notre base de données et espérons augmenter sur la période 2024-2025 +Des dons en vivres et non vivres .
Mon œuvre est de donner le sourire , la force, le courage et de l'espoir à ces nombreux jeunes de la rue, ces enfants qui croient en moi.
Vous avez été invité pour faire date avec l'histoire aujourd'hui. La Fondation AP est désormais ouverte.
Les horaires de travail sont fixés à partir du lundi 08 Avril 2024 de 09h00 à 16h00. Merci du soutien et donnons de l'espoir en changeant le monde Ensemble ! Vive la Fondation AP, merci à toutes ET à tous »
, a-t-il déclaré.








Plus d'actualités

  • Paul Pogba fait des dons à Abidjan
  • Que se passe-t-il entre Kedjevara et MC One ?
  • Triste : La maman de Bob Lee est décédée
  • Ariane Celeste Moua a accouché : Son message à ses fans.
  • Emma Lohoues sublimissime à Paris
  • Jonathan Morrison contacte Apoutchou : Voici la raison
  • Emmanuel Macron plaide pour voir Mbappe aux JO
  • Idriss Diallo apporte son soutien à Evan Ndicka
  • Drogba victime d’atteinte à son image : Voici son message !
  • La comédienne Ange Keffa est décédée
  • Rumi, la fille de Beyonce bat un record !
  • Les nouvelles sont rassurantes pour Ndicka
  • Le message de motivation de Jonathan Morrison à ses fans
  • Josey et Serey Dié s’affichent plus amoureux que jamais
  • Foot : Le fils de Copa Barry prolonge avec son club Anderlecht
  • Yaya Touré fête l’anniversaire de sa fille Yasmine
  • Le roi 12 12 dévoile sa petite famille
  • Patco Yao remplace Anaconda à Peoplemik
  • Apoutchou National ouvre officiellement sa fondation
  • Al-Ittihad : Karim Benzema clashe ses coéquipiers

     

     

     



  • A propos de l'auteur

    Boris Attebi

    Grand bosseur, il est le propriétaire créateur de ce site web.