Affairage

Accusé de s’enrichir avec l’argent d’Arafat, OloKpatcha sort du silence


Olokpatcha l’empereur, meilleur ami de Feu Dj Arafat a su relever la tête après le décès du Daïshi. De la vente de poissons, en passant par l’ouverture d’un maquis ou encore d’un magasin de vêtements, le fidèle compagnon du Yorobo que beaucoup qualifiait de fainéant et paresseux a su faire taire ses détracteurs.
Tout dernièrement il a ouvert une cave à vin à la Riviera Palmeraie.
Toutes ces réalisations font encore réagir ses ennemis, l’accusant d’avoir soutiré beaucoup commandant Zabra suite à son décès brusque afin de pouvoir acquérir tous ses biens.
Au micro de Vibe Radio, Didier Djupro a décidé de mettre les points sur les i.
« Franchement, ça me fait sourire, quand j’entends des choses de ce genre. Mais c’est Dieu seul qui nous voit. L’argent qu’Arafat a laissé appartient à sa famille. Que les gens arrêtent de dire ce qu’ils ne savent pas. Après le décès de mon ami et frère Arafat, j’ai voulu gagner ma vie de moi-même.
J’ai démarré petit à petit mon business de vente de poisson entre Abidjan et mon village natal, Toukouzou Hozalem. L’argent que j’ai gagné à la sueur de mon front m’a permis d'investir dans de nouveaux business, où est donc le problème ?»
De son vivant, je gardais sur moi souvent plus de 50 millions d’Arafat et jamais il ne m’a un jour accusé d’avoir piqué son argent.
Si je ne me suis pas enrichi sur lui de son vivant, de grâce ce n’est pas à sa mort que je vais le faire»
, a-t-il déclaré.






Auteur de l'article

ATTEBI Boris Michel

Passionné des nouvelles technologies, j'ai un BTS en Informatique Dévéloppeur d'Application. J'ai crée ce site web afin de vous informer en temps réel sur tout ce qui se passe ici et partout dans le monde.




Scroll to Top